Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • En attendant Güden II

    23 août 2015

    On a réédité un certains nombres de récitals de Güden pour Decca (collection « Most Wanted recitals » … j’en reparlerai). J’en dis quelques mots, pour compléter le propos du dernier article. Il est assez logique que je commence par le disque titré Mozart...

  • Blondes (II)

    10 mars 2009 ( #Histoire )

    Les générations suivantes virent se multiplier les mariages entre cousins chez les Habsbourg. Sans entrer dans les détails (puisque chaque lien familial direct est compliqué par des liens antérieurs et redondants) on rappellera que le fils de Philippe...

  • Galerie : Edith Evans

    11 octobre 2009 ( #Cinéma )

    Le cinéphile ne connaît Edith Evans que comme une vieille dame, elle qui, après avoir été un nom légendaire des scènes londoniennes, trouva sur le tard quelques rôles mémorables à l'écran. N'est-ce pas déjà une coïncidence merveilleuse qui la fit débuter...

  • L'Atlantide (1949) Gregg C. Tallas

    30 novembre 2009 ( #Cinéma )

    Encyclopédie subjective du cinéma Le Providence soit louée pour Pierre Benoit et Maria Montez, sans lesquels le monde n’aurait pas, à mes yeux, le même attrait. Et bénit soit L’Atlantide, montagne colossale à la production, qui accoucha d’une étrange...

  • Galerie : L'assemblée des Dieux (La Famille de Louis XIV) par Jean Nocret

    27 novembre 2009 ( #Histoire et peinture )

    A la demande presque générale, quelques mots pour aider chacun à se repérer dans ce tableau spectaculaire achevé en 1770, qui est, à ma connaissance, unique en son genre (de par sa thématique mythologique) et peut-être le premier portrait de famille royale...

  • Rhapsodie en forme d'étiquette

    02 septembre 2009 ( #Histoire )

    Noblesse d’empire. Ecuyer, chevalier, baron (bientôt « les plus anciens barons de France » les Montmorency seront en faille d’héritier), comte et duc. Vicomte et marquis n’ont plus leur place dans la hiérarchie : leurs titres fleurent trop l’Ancien Régime....

  • Oscar et le vidame en cheveux-de-la-reine (1928-1929)

    12 mai 2010 ( #Oscars )

    Les trois déesses de la légende n’aurait jamais songé à concourir pour quoi que ce soit si Eris n’avait pas lancé la pomme d’or. Mary Pickford, l’actrice la plus célèbre de son temps, ne s’intéressa que de très loin à la première remise des prix, dont...

  • Encyclopédie subjective du cinéma

    22 octobre 2009 ( #Cinéma )

    J’aime les listes, c’est là mon moindre défaut. Elles ont quelque chose de si parfait, de si achevée dans leur modestie. C’est tout une partie de ma personne qui se réjouit quand elle confrontée à une belle liste. Donc pour l’instant cet article ne sera...

  • L'Aventure vient de la mer (1944) Michel Leisen

    07 décembre 2009 ( #Cinéma )

    Encyclopédie subjective du cinéma Un des bonheurs de la rétrospective Leisen de la Cinémathèque Française, l’année dernière. Le souvenir que j’en ai commence à devenir brumeux mais l’impression, le sentiment de plaisir intense que m’a donné le film lors...

  • Galerie : Les premiers Bourbons par Van Loo

    01 décembre 2009 ( #Histoire et peinture )

    On peut avoir une vision un peu plus large (et surtout non tronquée) d’un tableau que l’on devine imposant (j’allais écrire « massif » mais il me semble qu’il ne l’est pas justement et qu’il a une curieuse sveltesse, au vue de son sujet) en cliquant ici...

  • L'Arbre de vie (1957) Edward Dmytryck

    19 novembre 2009 ( #Cinéma )

    (A propos du fond vert on peut aller voir ici à titre de comparaison : link) Encyclopédie subjective du cinéma Le film préféré de Walter Plunket, l'illustrissime costumier hollywoodien, spécialiste des films en costumes et créateur, entre autres, de la...

  • Galerie : La famille de Charles IV par Goya

    02 décembre 2009 ( #Histoire et peinture )

    Dernier volet de l'espèce de triptyque que j'ai consacré aux Bourbons en famille. Le tableau n’a pour ainsi dire pas besoin d’être présenté et pour une fois son auteur a traversé les siècles et les modes sans trop d’outrages. Je me demande d’ailleurs...

  • Airport (1970) George Seaton/Hotel International (1963) Anthony Asquith

    08 novembre 2009 ( #Cinéma )

    Encyclopédie subjective du cinéma Au cours d’un vol qui transportait une charretée de vedettes Warner, quelques intempéries inquiétèrent suffisamment les illustres passagers pour que Bette Davis se demande à haute voix « Mon Dieu, si l’avion s’écrasait,...

  • Oyez, oyez ...

    12 décembre 2009 ( #Musique )

    Gala s'est enfin décidé : depuis une quinzaine de jours est paru un Portrait de Gré Brouwenstijn qui documente un nombre considérables d'inédits en un coffret de 4 cd. Bien entendu il est frustrant de se dire que ces enregistrements sont le reflets de...

  • La Blonde défie le FBI (1966) Frank Tashlin

    11 décembre 2009 ( #Cinéma )

    Superbe photo, pour Variety. Tout le film capturé en une image. Avec en plus une touche très sophistiquée propre au magazine. La ressemblance avec Renée Zellweger (qui fait une délicieuse imitation du style et du jeu de Doris dans Bye, bye love) est assez...

  • La Transparence de Claire

    09 décembre 2009 ( #Musique )

    Ne prolongeons pas le suspens trop longtemps, Claire Watson donc, comme l’auront deviné ceux qui sont familiers avec mes obsessions. Claire Watson qui « fut à Munich une espèce de Stich-Randall pour l’absence de couleurs qui est pis qu’une fadeur » écrivait...

  • Christmas Carol

    22 décembre 2009 ( #Musique )

    J’ai reçu hier une carte de vœux virtuelle, spirituelle et youtubesque qui chantait Noël à Vienne. Sur l’Isola disabitata, Bajazet nous invite à célébrer l’hiver à grands coups de Rameau et de Pfitzner. Tout le monde sait que je ne conçois Noël qu’Anglais,...

  • Galerie : les Bourbons de Naples

    17 avril 2010 ( #Histoire et peinture )

    « Je ne veux plus être enceinte pendant un an et peu m’importe que tu en meurs ou que tu en exploses » hurle Marie-Caroline à son époux Ferdinand (c’est lui qui décrit la scène dans une lettre à son père). Avez-vous lu l’indispensable Bourbons de Naples...

  • Oscars (1931-1932)

    29 juin 2010 ( #Oscars )

    Après les victoires de Norma Shearer et de Marie Dressler les oscars 1931-1932 semblèrent confirmer la prédominance de la MGM dès qu’il était question de couronner une actrice, puisque les trois noms* en lice s’étaient illustrés dans des films de la firme...

  • Mozart le dimanche après midi

    28 août 2011 ( #Musique )

    Oui, cela semblait une bonne idée, répondit Jane, dans l’entrebâillement de la porte. Savez-vous ce que je pense toujours quand j’écoute à la TSF une retransmission de ces pièces à l’atmosphère lourde et tendue, Ibsen et ce genre-là ? … Je me dis « Oh,...

  • Oscars 1956

    17 avril 2012 ( #Oscars )

    La fascination que le cinéma américain semble éprouver pour les adaptations théâtrales comme caution de légitimité interprétative n’a jamais été aussi manifeste qu’en 1956. Les cinq nommées pour l’oscar de la meilleure actrice le furent pour avoir repris...

  • Oscars 1970

    15 septembre 2013 ( #Oscars )

    1970 eut cela d’exceptionnel que, pour la première et dernière fois de l’histoire (si on excepte évidemment les deux premières années pour des raisons qui coulent de source), toutes les nommées étaient de nouvelles invitées au bal (et trois faisaient...

  • Virginia

    29 octobre 2013 ( #Récital au disque )

    Une fois n’est pas coutume, voilà le compte rendu d’un enregistrement qui vient de paraître. Je guette, pour des raisons pas tout à fait obscures, le récital belcantiste de Simone Kermes, depuis l’annonce du programme, qui repose considérablement les...

  • La revanche de Bajazet*

    16 janvier 2014 ( #Musique )

    Avant d’oublier … je relisais la semaine dernière l’autobiographie de Christa Ludwig . Je reste étonné de constater que le texte a été publié et qu’en plus il a été traduit en français (alors que, par exemple, l’autobiographie de Nilsson, qui semble anthologique...

  • Journal d'écoutes : février 2014

    07 février 2014 ( #Musique )

    Pour sa première Constance en studio Gruberova (qui ne dit pas, pas plus que ses partenaires, les dialogues) palpite avec un sérieux et une ardeur imperturbable et dont on a pas assez dit les qualités de poésie. Moins immaculée mais aussi moins polaire...

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>